De grâce, faites-vous un nœud à la queue !!

Pour simplifier la rédaction, je m’adresse aux hommes, mais c’est exactement pareil pour les femmes, transposez.

On fait des gosses parce « qu’on en a envie ». C’est un peu comme si vous me disiez : « j’vais enculer ta grand-mère parce que j’en ai envie ». Répondre à ses pulsions, je peux comprendre, c’est jouissif. Mais franchement, parfois, vous êtes d’accord qu’il vaut mieux s’abstenir non ?! (Sauf si la grand-mère est consentante bien sûr).

Bon, j’dis pas que ce n’est pas le pied de les faire ! Mais derrière, il faut assumer pendant 20 ans : 20 secondes pour 20 ans, le ratio est monstrueux ! Et encore, vu les difficultés grandissantes à devenir autonome aujourd’hui, 20 ans c’est le grand minimum. Assumer, cela veut dire qu’il faut avoir la tune pour répondre à leurs besoins (et si on me parle de la CAF, bordel je saute) qu’il faut savoir comment vous souhaitez les éduquer (« t’inquiète Germaine, on verra sur le tas… »), qu’il faut être conscient qu’une grande partie de vos envies/projets vont devoir attendre, que vos capacités de résistance émotionnelle vont devoir ressembler au barrage d’Assouan, qu’il faut être conscient de l’impact qu’auront vos choix, etc., etc.

Sérieux, comment avoir la prétention d’apprendre la vie à un petit être quand soi même nous ne sommes pas foutus de répondre à la simple question : « qui suis-je ? ». J’vais être direct, mais ceux que ne savent pas y répondre abstenez-vous ! Et ce n’est pas sur votre carte de visite ou en regardant la télé que vous allez trouver la réponse. Alors, patientez, cherchez, apprenez, découvrez VOTRE vie avant de l’enseigner. Sinon on continuera à engendrer des putains de générations de paumés qui pensent que la finalité est de travailler pour se payer le dernier panda en peluche (j’voulais pas utiliser le Smartphone, trop classique).

Sans une profonde réflexion sur votre propre personne, vous allez reproduire bêtement les schémas que l’on vous a appris (lisez Alice Miller). Peut-être ne sont-ils pas les meilleurs ! D’ailleurs on dit « fonder » une famille. Fonder, ça veut bien dire « asseoir solidement sur » (1) non ? Votre famille, vous voulez l’asseoir sur une dalle en béton ou sur un gros tas de merde ?

Après, il y en a qui utilisent les enfants justement pour donner un sens à leur vie. Pourquoi pas. J’m’arrête là… Non attends : quand les enfants partent, vous devenez qui ? En gros, vous résumez votre vie à « Géniteur » – RIP.

C’est pareil, on entend souvent « j’veux le meilleur pour mon enfant » ! Bordel commence par lui choisir la meilleure mère ! La personne avec qui tu n’as aucun doute sur la vision de la vie. Celle qui te fait vibrer, tu la sens, tu sais que c’est elle (et je ne parle de pas ta queue !!) Pas celle pour qui tu vas bander lorsqu’elle te dit « ze t’aime plus ke tous mon BB ». Et si on a du mal avec la notion d’engagement, alors on se pose des questions avant de stopper la puissance de Durex ! Combien de couples voit-on, deux trois ans après la naissance du gamin, se séparer ? Ça rime à quoi ? Le gamin sera marqué au fer ! (Au passage, le bon plan en ce moment, c’est avocat, ils se font des burnes en or avec le volume de divorces/séparations).

Dernier truc : « A moi, z’en veux un avant mes 30 ans ». On parle toujours d’un enfant là ? Vous aurez compris l’évidence : je gerbe. L’égoïsme à son apogée. Pour au final, quoi ? Être tranquille à la quarantaine et avoir fait comme tout le monde (et du coup tout le monde fait comme tout le monde parce que tout le monde continue) ? Profiter des petits enfants qui auront les mêmes problèmes que vous ? (Lisez Alice Miller). Avoir de la main-d’œuvre pour les champs ? Ah non merde, on est en 2016.

Alors c’est sûr, rien ne vaut un petit câlin, un « papaaaa » au retour de l’école. Mais pareil, ça ne dure que quelques secondes durant quelques années, après macache !

Bref, je ne suis pas anti-enfants ni anti-famille. Je suis anti-« je réfléchis pas à ce que je fais même quand on parle d’être vivant qui vont construire le monde de demain ».

Et là, j’suis en plein dans le scénario d’« Idiocracy »*. Merde, faut-il que je revoie ma copie ?

*Mattez absolument ce film

(1) http://www.cnrtl.fr

Partagez bordel ! :)